Groupe de contrôle #3

Les flacons de verre (2ml) fournis avec cet échantillon de sang ont été pré-stérilisés à 121 degrés Celsius sous pression et placés dans un environnement normal. Tous les tests ont été effectués dans une unité à flux laminaire d'air pour le génie génétique et le travail microbiologique avec des cultures cellulaires. Il s'agit d'un établi dans un boîtier qui est ventilé de telle manière que la fuite des micro-organismes et des aérosols avec le flux d'air est rendue plus difficile.

* * *

Ce groupe de contrôle décrit le nombre de lymphocytes après 8 heures d'irradiation par un téléphone portable sans GOLD*CHIP. Lors de ce test, les tubes à essai contenant le sang étaient dans un récipient métallique et le téléphone portable était à l'extérieur de ce récipient. Là encore, il convient de noter que le téléphone portable (Philips C12) n'était qu'en mode veille pendant tous les tests !

L'évaluation des dix séries de tests a donné une moyenne de :

> 68 lymphocytes viables (noir)
> 19 lymphocytes non-viables (rouge)

Ces valeurs, qui ont été comparées à celles du groupe de contrôle n°2, prouvent que le conteneur métallique était capable d'atténuer le rayonnement (externe, pénétrant à l'extérieur) du téléphone portable. Cependant, contrairement au groupe de contrôle n°1, une réduction drastique des lymphocytes viables et un nombre nettement plus important de lymphocytes non viables ont également été observés.

Si vous pensez que les produits disponibles sur le marché qui imitent une cage de Faraday vous aideront contre les radiations externes : vous vous trompez !

Vivre dans une "cage de Farady" est tout sauf recommandable, comme le montre clairement la série de tests avec le groupe témoin n° 4.

>• groupe de contrôle 1
>• groupe de contrôle 2
>• groupe de contrôle 3
>• groupe de contrôle 4

>• Résumé

GOLD*CHIP

Engineered in Switzerland
Made in Germany